Une volonté collective pousse dans nos imprimantes

Une volonté collective pousse dans nos imprimantes

Bois, cuir, parchemin, métaux, textiles, plastiques, composites, beaucoup de ces matériaux se sont transformés dans les mains du technicien orthopédiste depuis leur existence.

Un métier manuel et social où l’on fabrique, transforme et adapte des produits médicaux pour le bien des humains sur cette terre.

Une profession qui se pratique dans des ateliers mais qui demande régulièrement aussi des déplacements en extérieur (hôpitaux, cliniques, homes, institutions, à domicile) voir hors des frontières au service de la Croix-Rouge.

Aujourd’hui, peu importe où nous nous trouvons sur le globe, nous sommes tous concernés et touchés par une pandémie.

Du coup, nous travaillons en petit comité, appliquant des mesures de protections strictes, et continuons de proposer nos services aux gens qui en ont besoin. Accidentés, malades et personnes en situation d’handicap souhaitent pouvoir compter sur le maintien de notre activité et nous répondons présent !

Oreilles et yeux collés aux radios et réseaux sociaux, nous sommes aussi préoccupés par le manque de matériel de protection pour le personnel soignant qui assume un travail éprouvant, mais aussi la police, les pompiers, le militaire et toutes les personnes qui aident et luttent contre cette pandémie.

Ignorant que nous sommes une petite PME, nous nous sommes fixés un objectif ambitieux car nous aussi voulons apporter notre aide à la population !

Pourquoi pas fabriquer des masques de protection en flux tendu, par impression 3D dans nos ateliers ?

Des heures de travail, de discussions, beaucoup d’idées et de compétences parmi les participants avec un seul objectif : répondre à la pénurie et offrir un produit suisse de qualité.

Aujourd’hui nous sommes heureux et fières, nous avons réussi ce pari et notre « Masque barrière » lavable et anatomique est en production. Certes pas de certification CE mais une bonne alternative à ce manque de masques.

Votre protection est notre avenir ! Si vous avez besoin de masques, des conseils ou des idées d’amélioration prenez contact avec nous ! C’est ensemble que nous allons y arriver ! Et n’oubliez pas :

« Les performances individuelles, ce n’est pas le plus important. On gagne et on perd en équipe »     Zinedine Zidane

 

Prix du masque :

Pas de prix de vente, un don de 10.- CHF par pièce sera le bienvenu. Il couvre les coûts des matériaux. Le développement et les heures de productions sont offertes par Giglio Orthopédie. Le don pour ce masque réutilisable sera entièrement versé à la Fondation Privée des HUG.

En ces temps difficiles, prenez soin de vous et de vos proches et soyez solidaires !

Contact:  giglio.masques@orthopedie-gpo.ch